Parquet en palissandre

Sommaire

Le parquet en palissandre est un parquet magnifique et original, qui s’intègre aussi bien dans les ambiances contemporaines que dans les ambiances plus traditionnelles. Il est assez rare et plutôt haut de gamme. On ne le trouve pas ou peu dans les magasins de bricolage traditionnels, mais plutôt en exposition chez des spécialistes en parquet. Il est rarement en stock, et il y a donc du délai, entre 4 et 6 semaines généralement, le temps de le fabriquer. En effet, les fabricants de parquets ne le stockent pas non plus et le fabriquent à la demande.

Parquet en palissandre : qu’est-ce que le palissandre ?

Le palissandre est un terme générique pour désigner plusieurs bois. Ce n’est pas le nom d’un arbre, mais plutôt la qualification d'un aspect du bois. 

Le parquet en palissandre est très veiné, avec beaucoup de variation de couleurs selon les lames. Ses couleurs sont très diverses selon sa provenance : du brun clair au brun très foncé, du rose au rouge soutenu, souvent avec un effet violacé.

C’est un bois dit « exotique », qui ne pousse pas en France. Il peut venir de divers endroits du monde : Brésil, Madagascar, Inde, Thaïlande, etc. On l’utilise notamment pour la fabrication de meubles, mais plus rarement en parquet.

Cette essence de bois est pourtant parfaitement adaptée à la fabrication de parquets puisqu’elle fait partie des bois très durs, ce qui lui donne une parfaite résistance au poinçonnement et à l’impact. Il résiste parfaitement à l’humidité.

Attention : comme tous les bois exotiques, le palissandre change de couleur avec le temps !

 

Parquet en palissandre : pourquoi est-ce un bois rare ?

Le parquet en palissandre reste rare du fait de son coût important, mais pas seulement.

Le palissandre, comme beaucoup de bois exotiques, a été surexploité, notamment au Brésil. Son utilisation est désormais réglementée, en particulier pour le palissandre de Madagascar.

Le palissandre que l’on utilise aujourd’hui vient généralement d’Asie.

Conseil : préférez un parquet bénéficiant d’un label de traçabilité du type FSC pour être bien sûr que le bois a été exploité de manière légale et tracée.

Sa rareté contribue largement à son prix élevé.

Parquet en palissandre : quels sont les formats et les finitions ?

Formats de parquets en palissandre

On fabrique du parquet en palissandre aussi bien en parquet massif qu’en parquet contrecollé.

Il est rare de trouver des massifs avec des largeurs de plus de 130 mm. Pour les versions contrecollées, on peut trouver des largeurs de 150 mm.

L’épaisseur la plus courante est le 14 mm, mais on peut également fabriquer du parquet en palissandre plus épais (20/22 mm) pour le clouer.

Finitions des parquets en palissandre

Le parquet en palissandre peut être huilé ou vernis.

Remarque : sa couleur se suffit à elle-même. On ne teinte pas une essence aussi rare et chère !

Changement de couleur du palissandre

Attention, mise en garde très importante : après avoir choisi un parquet en palissandre, ne vous attendez pas à le conserver dans sa couleur d’origine. Les bois exotiques changent de couleur au contact des UV, et pas toujours de façon homogène.

Exemple : si vous avez des baies vitrées, le parquet en palissandre va changer de couleur assez vite devant ces vitres. Vous risquez donc d’avoir une démarcation importante entre vos baies vitrées et les endroits de votre logement moins exposés à la lumière !

Parquet en palissandre : quels sont les prix ?

Les prix dépendent des formats et des finitions.

Pour un parquet massif en 90 x 14 cm verni ou huilé, comptez environ 160 €/m².

Pour un parquet contrecollé en 150 x 15 cm verni ou huilé, comptez environ 170 €/m².

Ces pros peuvent vous aider