Parquet en liège

Sommaire

Les revêtements de sol liège ont eu leur heure de gloire dans les années 1970, à peu près en même temps que les meubles en Formica ! Les sols en liège reviennent actuellement en force avec les mêmes avantages indéniables, mais avec de tous nouveaux looks ! En effet, le liège est maintenant associé avec des matériaux plus contemporains et plus esthétiques. Il bénéficie de nouvelles technologies, qui permettent des décors aboutis sur un matériau qui n’a plus à faire ses preuves. Ils imitent ainsi les formats des parquets et des revêtements de sol stratifiés, et même les sols PVC modulaires.

Avantages du sol en liège

Matériau entièrement naturel

Le premier grand avantage du liège à notre époque où l’écologie et le développement durable ont pris une place importance est sa composition entièrement naturelle.

La matière est issue du chêne liège, un arbre remarquable pour sa forte production d'écorce, qui pousse majoritairement au Portugal.

Bon à savoir : on ne récolte que l’écorce du chêne liège. Les arbres se régénèrent donc sans jamais être coupés. On récolte l’écorce tous les 9 ans, le temps de leur régénération.

Idéal en rénovation

Les sols en liège sont souvent peu épais et sont donc parfaits pour les projets de rénovation intérieure.

On n’a pas besoin d’une trop grande réservation pour les sols en liège traditionnels.

L’épaisseur va de 3 à 6 mm pour les sols en liège à coller.

 

Un sol silencieux

L’inconvénient de certains revêtements de sol reste le bruit à la marche.

Le liège absorbe le bruit et donne ainsi un nouveau confort acoustique en terme de bruits de pas. Plus de bruit de claquement à l’intérieur de la pièce lorsqu’on marche et évidemment un confort pour les voisins du dessous !

Remarque : les bruits de pas sont réduits d’environ 50 % par rapport à un parquet ou à un stratifié posé flottant par exemple.

Isolation thermique naturelle

Le liège est un produit idéal pour l’isolation thermique. La température au sol est chaude et reste stable quelle que soit la saison.

Bon à savoir : rien à voir avec un carrelage par exemple, matériau strictement opposé au liège en termes de chaleur !

Résistance aux impacts

Le liège est un matériau compressé et très élastique. C’est donc un produit de revêtement de sol très résistant à l’impact et au poinçonnement.

Il résiste bien aux chutes d’objets, mais aussi aux talons aiguilles !

Sol « parquet » en liège

Évolution du produit

Avec les technologies de revêtement de sol de nos jours, le liège est un imitant logique du parquet. Il s’agit après tout d’une base bois, puisqu’on parle d’écorce, et les fabricants de sols en liège ont donc investi dans les technologies de fabrication issues du parquet.

Le liège est ainsi pressé sur un support de fibres de bois pour devenir un revêtement de sol proche d’un revêtement de sol stratifié ou d’un parquet contrecollé.

On peut alors y intégrer un système d’assemblage de type clic et le poser flottant, tout en conservant tous les avantages du liège. C'est ainsi qu'un sol d’hier est devenu un sol d’aujourd’hui !

Décoration

Le liège avec son aspect « bouchon » bien connu existe toujours et convient encore à certains lieux en termes de décoration. Mais son esthétique reste peu moderne.

Les fabricants ont donc continué l’innovation en travaillant sur l’aspect décoratif du liège, tout simplement en pressant directement dessus des papiers décors très efficaces et modernes. C'est comme pour un parquet qu’on teinte ou qu'on brosse, ou un stratifié, qui n’est qu’une photo qu’on peut modifier.

Précision : les décors sont parfois imprimés directement sur une couche fine de liège véritable ; les fabricants impriment le décor directement dessus.

On obtient ainsi des revêtements de sol en liège faciles à poser, avec des décors imitant toutes les essences de bois par exemple, dans de nombreuses teintes ou même des imitant des pierres naturelles.

Résistance

Les lièges sont ensuite protégés par des vernis spéciaux pour obtenir une résistance efficace selon les domaines d’utilisation. Il s’agit de leur couche d’usure.

Autres types de sols en liège

Sol en liège traditionnel

Les sols en liège traditionnels se posent collés. Il s’agit de la version peu épaisse que l’on connaît depuis des années, souvent sous la forme de dalles.

Cette version est idéale pour les rénovations.

Sol en liège associés au vinyle

Sur le même principe multicouches que pour l’imitant parquet, les fabricants associent également le liège et le vinyle (PVC) pour un revêtement de sol abouti en termes de décor et de stabilité. On a donc à la fois les décors et la technicité du PVC et les avantages du matériau liège.

Bon à savoir : on peut obtenir grâce à ce savant mélange des produits spéciaux compatibles avec les pièces humides.

Liège en sous-couche

Les nouveaux produits en liège peuvent également intégrer le matériau en dessous, en tant que sous-couche pour une pose flottante.

Bref, du liège au-dessus mais également en dessous : tous les avantages !

Formats et pose des parquets en liège

Formats des sols en liège

L’épaisseur varie de 3/4 mm pour les lièges traditionnels à coller et jusqu’à 12 mm pour les systèmes multicouches.

Les sols en liège existent sous forme de dalles ou de lames : les dalles pour imiter le carrelage avec des décors minéraux, et les lames pour imiter le parquet.

Voici des exemples de formats :

  • dalles : 400 x 600 mm ;
  • lames : 140/180 x 1 200 mm.

Pose des sols en liège

La fabrication initiale des produits de revêtements de sols liège traditionnels impose une pose collée en plein.

Grâce aux nouvelles fabrications en multicouches, la pose flottante est dorénavant possible, selon les normes de pose imposées par le DTU 51.11.

Remarque : on gagne du temps et la pose est moins technique.

Prix des parquets en liège

Pour des sols liège à coller en usage domestique (en dalles essentiellement) : entre 42 et 49 € TTC/m².

Pour des sols en liège multicouches en usage domestique pose flottante : environ 50 € TTC/m².

Ces pros peuvent vous aider