Parquet à la française

Sommaire

Le parquet à la française est un type de pose de parquet assez peu répandu. Il s’agit de poser des lames de largeurs différentes. C’est la définition de la pose à la française. On peut également mélanger des lames de plusieurs couleurs. L’intérêt n’est pas technique, mais uniquement esthétique : un parquet posé à la française offre une perspective complètement différente aux pièces, qu’elles soient grandes ou petites.

Définition du parquet à la française

Pour une vraie pose à la française, on mélange en théorie 3 largeurs, mais on peut aussi mixer seulement 2 largeurs de parquet.  

Remarque : on peut également réaliser ce type de pose avec des revêtements de sol stratifiés. Il suffit d’en avoir l’idée, et de mixer deux produits d’un même fabricant et d’une même épaisseur pour être sûr que les lames s’emboîtent. C’est une idée déco !

Cette technique de pose vient à la base du parquet massif mais elle est largement adaptée aux parquets contrecollés aujourd’hui.

 

Formats mixés du parquet à la française

En parquet massif

Les formats traditionnels d’une pose à la française sont : 70 mm, 90 mm, 120-130 mm.

Mais rien n’empêche de mixer d'autres largeurs ! Ce sera de toute façon du sur-mesure.

Attention à bien préciser une pose à la française à la commande. Pour ce type de pose, il vaut d'ailleurs mieux s’adresser à un spécialiste en parquets.

Si vous mixez deux parquets de deux fabrications différentes, les rainures et les languettes ne seront pas forcément au même niveau (il y a des tolérances de fabrication) et l’emboîtement des lames de largeurs différentes ne sera pas possible.

En parquet contrecollé

Beaucoup de parquets contrecollés d’aujourd’hui se clipsent. Rien ne vous empêche d’effectuer une pose à la française avec des contrecollés de différentes largeurs.

On peut ainsi mixer 2 ou 3 largeurs de contrecollés.

Exemple : 90 mm, 140 mm, 190 mm.

Pour éviter tout problème d’emboîtement, il faut choisir des produits d’un même fabricant. C’est parfois difficile à identifier dans un magasin de bricolage, et mieux vaut demander à un spécialiste, qui saura vous orienter.

Pour les finitions : une fois les largeurs choisies, on peut choisir n’importe quelle finition : teinté, verni, huilé. Pas de restrictions, uniquement de la décoration !

Calcul de la surface et pose du parquet à la française

Calcul de la surface

Ne vous risquez pas à faire les calculs de surface vous-même pour ce type de pose !

L’erreur fatidique est de se dire qu’on commande un tiers de chaque largeur.

Avec un peu de logique, on se rend vite compte que ça ne fonctionne pas comme ça : les lames étant de largeur différente, la surface à couvrir l’est forcément également.

Pose

Pour une pose à la française, que ce soit en massif ou en contrecollé, on pose les lames de différentes largeurs à l’anglaise ou à joints perdus.

On peut choisir de répercuter toujours la même « cadence », c’est-à-dire de poser les lames toujours dans le même ordre.

Exemple : une rangée de 70 mm, une rangée de 90 mm, une rangée de 120 mm, puis de nouveau une de 70 mm, puis de 90 mm, puis de 120 mm, etc.

Mais on peut également alterner.

Exemple : une rangée de 70 mm, une rangée de 90 mm, une rangée de 120 mm, puis une rangée de 90 mm et une rangée de 70 mm pour redémarrer en 90 mm, etc.

Prix du parquet à la française

Les prix dépendent du parquet choisi.

Un poseur professionnel facturera sa prestation probablement un peu plus cher que pour une pose classique, car il y passera plus de temps.

Ces pros peuvent vous aider