Nez de marche pour parquet

Sommaire

Les parquets en bois et les revêtements de sols stratifiés peuvent s’adapter à l’habillage de marches d'escalier. L’escalier en béton ou en bois est alors complètement assorti au sol posé. On peut aussi en les utilisant remettre en état un vieil escalier. Les lames sont posées sur la marche et sur la contremarche, mais il faut habiller l’angle avec un nez de marche adapté. Le nez de marche pour parquet, de la forme d’une cornière en « L », va alors cacher les tranches brutes, ou l'épaisseur des lames de bois qui habillent la marche. On vous dit tout.

Nez de marche pour parquet en bois ou à base de bois

Pour les parquets massifs

Pour les parquets massifs, il faut choisir un nez de marche adapté à l'épaisseur du parquet posé sur les marches d'escalier.

Le nez de marche vient donc dans la continuité et il n’y a en général aucune surépaisseur. Cette option est la solution la plus esthétique.

Remarque : les nez de marche sont alors réalisés dans la même essence de bois que celle du parquet et sont finis à la même teinte.

L'idéal est d'acheter l'ensemble complet au même endroit, le tout provenant d'un même fabricant. Les fabricants de parquets ont chacun leurs gammes d'accessoires qui sont travaillées en adéquation avec les parquets qu'ils fabriquent.

 

Pour les parquets contrecollés ou les revêtements stratifiés

Lorsque l’on habille des marches d’escalier avec du parquet contrecollé ou du revêtement stratifié, l’idéal est de coller les lames sur les marches avant de venir les finir avec un nez de marche assorti, qui sera lui-même collé.

Le mieux est d’acheter un nez de marche qui vient du fabricant du sol : le nez de marche sera non seulement assorti au décor, à l'essence de bois du sol, mais surtout il s’adaptera parfaitement.

Attention : les nez de marche standardisés viennent souvent par-dessus les lames de parquet ou de stratifié, ce qui peut créer une surépaisseur de 2 mm parfois dangereuse dans un escalier.

Certains fabricants proposent des profils dits « multifonctions ». En effet, le même accessoire peut aussi bien servir de profil de bordure, de barre de seuil, de barre de différence de niveau (jonction parquet/carrelage par exemple) et de nez de marche.

Pour caler la fin de la marche, on visse une base métallique le long de la marche et on vient clipser ou coller les nez de marche assortis au revêtement de sol ou au parquet.

Remarque : c’est au poseur de choisir l’utilisation qu’il souhaite faire du profil.

Inconvénients du nez de marche en bois

Les nez de marche en bois sont certes très esthétiques, car parfaitement assortis à la marche, mais ils sont fragiles. Lorsque nous descendons un escalier, nos chaussures frottent souvent plus fort au niveau du nez de marche et nous ponçons ainsi le bois naturellement. On voit ainsi souvent des escaliers en bois dont les nez de marche n’ont plus la même couleur.

Exemple : sur un escalier en chêne naturel vernis, les nez de marche ont souvent grisé. Le bois a en fait perdu son vernis et se retrouve brut, mais également sale.

Les nez de marche assortis aux revêtements de sol stratifiés sont également assez fragiles, car ils ne bénéficient pas de la couche d’usure qui protège le sol. Il s’agit simplement du papier décor collé sur le profil.

Conseil : pour une utilisation domestique dans une maison individuelle, pas de problème ! Pour des parties communes d’immeuble ou des escaliers très fréquentés en tertiaire, c’est moins recommandé !

Nez de marche pour parquet en aluminium

On trouve beaucoup de nez de marche en aluminium dans le commerce. Ces profils s’adaptent partout et sont souvent imposés en cas de grand passage ou de locaux recevant du public, car ils sont striés sur le dessus et ont alors des propriétés antidérapantes.

Remarque : on peut même parfois intégrer des bandes spéciales antidérapantes pour respecter les normes d’accessibilité dans les locaux recevant du public.

Ces profils se vissent et viennent souvent en surépaisseur de la marche. Ils sont peu esthétiques mais très souvent impératifs.

Pose du nez de marche pour parquet

Nez de marche en bois massif

Les nez de marche en bois se collent en général avec les lames de parquet qui servent à l'habillage de la marche et de la contremarche.

On utilise la plupart du temps la même colle que pour les lames de parquets. 

Nez de marche avec profils multifonctions

Ces nez de marche existent pour les revêtements de sol stratifiés, mais aussi pour les parquets massifs et contrecollés.

Remarque : le nez de marche se présente de façon traditionnelle, soit en forme de L. La différence majeure se situe dans le fait que cette pièce va être clipsée et non collée.

En effet, on utilise un profil de base en aluminium, que l'on visse au bout de la lame de stratifié ou de parquet qui habille la marche et la contremarche. Ce profil est parfaitement adapté à l'épaisseur du revêtement de sol. On vient ensuite clipser le nez de marche sur cet élément. 

Dimensions et prix du nez de marche pour parquet

Vous trouverez des nez de marche pour parquet dans les magasins de bricolage, les enseignes spécialisées et sur internet.

Les profils de nez de marche existent dans différents formats :

  • Pour les parquets massifs et contrecollés : en 1 ou 2 m en général. Les prix varient selon l’essence de bois utilisée.
  • Pour les stratifiés : de 1 m à 2,40 m. Les prix tournent autour des 30 € pour un système complet en profil multifonctions (2,15 m, soit plusieurs marches en général). En aluminium : de 15 € pour le modèle le plus basique à 100 € pour un nez de marche avec bande antidérapante.

 

Ces pros peuvent vous aider