Couleurs du parquet

Sommaire

Les parquets massifs et contrecollés sont déclinés dans de nombreuses couleurs. Il suffit de se rendre dans un magasin spécialisé pour s'en rendre compte. Tout n’est pourtant pas forcément toujours adapté à ce que vous imaginez. Quelle couleur de parquet choisir ? Suivez le guide !

Importance de la couleur d'un parquet

Le revêtement de sol que l’on choisit pour une pièce doit être pérenne et donc faire l'objet d'une réflexion sérieuse. On ne change pas de parquet tous les ans ! Prendre le temps d'étudier la question du choix de la couleur du parquet est essentiel. C'est un revêtement de sol plus ou moins onéreux qu'on peut rénover et qui peut donc durer de très nombreuses années, alors il ne faut pas se tromper.

Le choix est d'abord bien sûr lié à l'esthétique du rendu. On opte pour tel ou tel modèle avant tout parce qu'il nous plaît, mais il faut ensuite avoir connaissance de ces caractéristiques et des éventuelles contraintes qu'il présente. Dans des contextes ou environnements particuliers, un parquet clair peut être très fade et un parquet foncé très compliqué à entretenir.

À noter : le bois est un matériau qui change de couleur naturellement avec le temps et les UV. Il ne restera jamais identique à ce qu’il était au départ, quelle que soit l’essence de bois choisie, ou la teinte appliquée.

Comment bien choisir la couleur d'un parquet ?

C’est avant tout bien entendu une question de goût. On accorde en général son sol avec les murs, mais également avec le mobilier de la maison et les éléments de décoration. La couleur du parquet participera grandement à l'ambiance à la pièce. Un gris bleuté sera très contemporain, un brun ambré donnera un esprit cocon et un chêne naturel sera intemporel.

Créer le décor et l'ambiance d'une pièce, y compris par ses murs et son sol, est souvent une priorité. Attention toutefois de ne jamais négliger les contraintes de l'endroit à aménager (taille, configuration, luminosité, etc.) et de veiller à choisir un parquet qui sera adapté à ce cadre. Un parquet noir ou gris anthracite impose un entretien plus important, laissant entrevoir la poussière plus facilement. Les rayures éventuelles seront également plus visibles que sur un parquet clair.

Quelle couleur de parquet choisir ?

Couleurs naturelles des bois exotiques

On peut opter pour un parquet selon la couleur de l’essence de bois. C’est le cas des essences exotiques notamment. On les choisit pour leur couleur qui n’est pas modifiée en usine. Un parquet en ipé par exemple sera rouge orangé avec de nombreuses variations de couleur, un parquet en teck marron brun, un parquet en wengé noir, un parquet en merbau ou jatoba plutôt rouges, etc.

Il suffit ensuite d’ajouter la finition, soit vernie, soit huilée et il n’y a ainsi aucune autre transformation.

Variations des parquets aux couleurs naturelles

Attention au moment du choix de votre parquet exotique ! Basez-vous toujours sur des photos de réalisations, plutôt que sur des petits échantillons. Il est en effet très difficile d'imaginer le rendu final d’un parquet dans un magasin avec les bois exotiques. Il y a énormément de variations de couleurs entre les lames, aucune n’est identique. C’est aussi ce qui fait tout le charme de ce type de parquet, mais encore faut-il le savoir.

Par exemple : dans un parquet de lames en ipé, vous aurez une dizaine de nuances différentes dans le même lot. Certaines lames seront très foncées, voire noires et d’autres très rouges. C’est tout à fait normal et c'est en les panachant que toute la beauté de ce bois se révélera.

Variations de couleurs du parquet après la pose

Attention également aux variations de couleurs avec la lumière des ultraviolets. Tous les bois exotiques changent de couleur avec les UV, parfois même de façon immédiate et non homogène.

Par exemple : un bois exotique très rouge, comme le Padouk, deviendra brun avec le temps et la lumière. Les deux teintes sont très belles, mais vous ne pourrez pas maîtriser la migration de la couleur dans son homogénéité, surtout si vous avez des baies vitrées.

Prix des parquets de couleurs naturelles

Étant donné le prix souvent très conséquent des essences de bois exotiques, il faut bien prendre en compte toutes les contraintes liées. Les parquets exotiques sont rarement inférieurs à 50 €/m².

Couleur naturelle du parquet en chêne

Le chêne est le bois le plus utilisé pour la fabrication des parquets. On connaît sa couleur miel depuis des générations. Ce n’est d'ailleurs pas tout à fait sa couleur naturelle. La couleur miel est le résultat de l'application des huiles et vernis utilisés pour la finition.

En fait, naturellement, le chêne est un bois presque blanc. Vous trouverez d’ailleurs beaucoup de parquets finis avec des vernis et des huiles incolores qui ne dénaturent pas du tout la couleur naturelle brute du chêne. La couleur miel va donner un côté très traditionnel à votre pièce, c’est la couleur intemporelle par excellence. La couleur brute apportera une touche plus contemporaine.

L’avantage majeur du chêne, dans sa version naturelle, est que vous conserverez toujours sa couleur. Lors d'éventuelles rénovations, vous n’aurez aucune difficulté à trouver des vernis ou des huiles de couleur quasiment identiques. Un ponçage suivi de l’application du produit de finition... et le tour est joué !

Les parquets teintés

Les parquets bois peuvent être teintés, soit en usine, soit sur place directement (pour une rénovation par exemple). Vous trouverez généralement des parquets en chêne teinté, plus rarement du frêne ou du hêtre.

Les teintes permettent à peu près toutes les couleurs : des marrons aux gris déclinés avec de nombreuses nuances. Attention toutefois, ces possibilités sont des teintes de surface. Si vous souhaitez rénover votre parquet, il sera difficile plus tard de retrouver exactement la même couleur.

Notre conseil : si vous souhaitez teinter un parquet, adressez-vous à un professionnel de la teinte bois et faites plusieurs tests avant de vous lancer !

Ces pros peuvent vous aider