Parquet gris

Sommaire

Un parquet en bois est soit un choix de pose lors d'une construction ou d'une rénovation, soit une envie de décorer autrement une pièce déjà parquetée. Qu'il s'agisse de choisir un parquet gris en neuf ou de teinter en gris un parquet existant, de nombreuses solutions existent.

Possibilités de choix d'un parquet de couleur gris selon les essences de bois et les types de parquet (en bois massif ou en contrecollé), différentes manières de teinter un parquet en gris par lasure, peinture et huile, prix d'un parquet gris et prix de revient de la teinture d'un parquet : on vous dit tout !

 

Parquet gris neuf

Lorsque l'on construit un bâtiment tertiaire (magasin, bureau...) ou un logement (appartement, maison) on peut faire le choix de poser un parquet gris pour des raisons de confort et d'aspect du bois en plus du critère décoratif lié à sa couleur.

Il existe 2 grandes catégories de parquets en fonction de la structure du bois, qui impliquent des types de pose différents :

  • Le parquet massif est composé de lames taillées dans une planche que l'on a détaillée d'un tronc d'arbre. Le parquet massif est soit en pose clouée (on cloue les lames sur les solives ou les lambourdes), soit en pose collée (les lames sont collées sur une dalle). Le parquet massif de couleur grise peut être soit un bois qui s'est grisé avec le temps et l'exposition, par exemple un parquet en pin et un parquet en teck, soit un parquet en chêne ou un parquet en châtaignier dont le bois a été huilé ou cérusé en usine, voire un parquet en bambou brossé gris.
  • Le parquet contrecollé : la lame en contrecollé est constituée d'une âme en bois d'une essence vulgaire sur laquelle est collée en usine une couche d'usure en bois d'essence plus noble (bambou, teck, chêne, etc.). De la même manière que pour un parquet massif, cette couche d'usure en bois noble peut être grisée naturellement ou par un traitement en usine (huile, céruse, brosse...). Le parquet contrecollé se pose généralement en pose collée sur dalle (principalement en cas de plancher chauffant) ou en parquet flottant à lames collées ou clipsées entre-elles.

Teinte en gris d'un parquet existant

Quelle que soit l'essence du bois d'un parquet massif ou de la couche d'usure d'un parquet contrecollé, il est possible de teinter ou de peindre le bois en gris selon différents procédés :

  • L'huile grise : on applique sur un bois brut ou ancien (décapé et poncé) une huile teintée en gris. Les huiles ou huiles-cires sont de préférence d'origine naturelle afin de préserver la qualité de l'air intérieur. L'huile pénètre et nourrit le bois pour lui donner un aspect soyeux du plus bel effet.
  • La lasure grise : comme pour l'huile, la lasure doit être appliquée sur un bois brut ou rendu poreux par décapage et ponçage. On préférera les lasures acryliques en intérieur afin d'éviter les vapeurs nocives. La lasure peut être mate ou satinée selon l'aspect que l'on souhaite obtenir.
  • La peinture grise : à envisager avec prudence, à moins d'utiliser une peinture résistant à l'usure afin d'éviter l'apparition de défauts. Une peinture spéciale sol s'apparente à un vitrificateur à base de résine polyuréthane pouvant dégager un certain temps des vapeurs plus ou moins nocives surtout en intérieur.

Attention à l'étiquetage des lasures, car certaines, même acryliques, peuvent présenter des risques au contact avec la peau et/ou à l'inhalation. De plus, certaines lasures sont déconseillées pour les surfaces horizontales comme les parquets.

Coût et prix de revient d'un parquet gris

Un parquet gris d'origine (teinté en usine) coûte un peu plus cher qu'un parquet brut massif dans la même essence de bois (compter environ 10 € de plus par m²). Un parquet en contrecollé gris se trouve quasiment au même prix qu'un parquet contrecollé non teinté.

Teinter en gris en parquet existant a un prix de revient, qui dépend du prix de la location de la ponceuse à parquet et de l'aspirateur adapté, puis du prix des produits et du matériel d'application. Une huile-cire teintée gris s'achète autour de 30 € le litre, alors qu'une lasure grise est vendue environ deux fois moins cher (30 € les 2,5 l) et qu'une peinture-vitrificateur teintée se vend autour de 50 € à 60 € le pot de 2,5 litres.

Attention au nombre de couches requises par le produit (2 en huile, 3 en lasure) et au rendement de chaque application (de 10 m² à 25 m² au litre). Le temps de séchage est également à prendre en compte pour le confort des occupants.

Ces pros peuvent vous aider