Meilleur isolant phonique sous plancher

Question détaillée

Question posée le 17/04/2016 par Anonyme

Quel est le meilleur isolant phonique sous plancher flottant pour mettre a l etage d une maison ancienne pour eviter au maximum les bruits de pas (et autres) pour ceux qui sont dessous.???? Merci

1 réponse d'expert

Réponse envoyée le 26/04/2016 par un Ancien expert PagesJaunes

Bonjour Pierre,

Lorsque le plancher est un plancher bois dit "plancher léger" une solution très efficace consiste non seulement à poser un isolant spécifique acoustique sol sous chape sèche sur le plancher des pièces de l'étage supérieur pour limiter les bruits d'impact liés aux pas mais aussi à prévoir un faux plafond isolé en sous face, donc au plafond des pièces situées directement en dessous.

Pour l'isolation du plancher, opter pour un isolant fibreux spécifique acoustique pour les sols (fibre de roche ou fibre de verre par exemple) afin d'absorber les bruits d'impact. L'isolant se pose de façon continue sur l'ensemble du plancher puis on vient poser une chape sèche (répartition des charges en dalles de type CTBX ou CTBH à rainures et languettes à encoller entre-elles pour une bonne tenue de la chape sèche en pose flottante). Ne pas oublier de poser au préalable une bande de désolidarisation en périphérie afin d'éviter la transmission des bruits d'impact aux murs. Cette bande posée avant la mise en oeuvre de l'isolant doit être d'une hauteur supérieure ou égale à l'ensemble du complexe isolant (ép. de l'isolant + dalle de répartition + sous couche + parquet décoratif). Elles est arasée une fois le sol définitif mis en oeuvre (ici le parquet final) avant la pose des plinthes.
Penser à poser également une sous couche fine (3 à 6 mm) sur la chape sèche avant la pose du parquet flottant pour éviter qu'il "claque" à l'usage (si le parquet flotant ne dispose pas déjà d'une sous face acoustique).

Pour le faux plafond, prévoir la mise en oeuvre sous ossature métallique d'un isolant fibreux semi-rigide (si possible épaisseur mini 100mm). Si le plafond n'est pas un plafond autoportant (le meilleur résultat en acoustique de plafond car nouveau plafond désolodarisé du plafond existant), prévoir des suspentes anti-vibratiles pour éviter la transmission des bruits d'impact via les solives. Cela pénaliserait le résultat acoustique attendu de ces travaux. Vous pouvez trouver de l'information sur la mise en place d'un faux plafond autoportant sous ce lien : (plafond sur montants)https://www.placo.fr/content/download/122596/1534300/fil...

En cas de mise en oeuvre de l'isolant en plafond suspendu, si la configuration le permet, prévoyez que l'isolant placé dans le faux plafond revienne de façon continue sous les solives pour limiter un peu plus le pont phonique des solives.

Bons travaux :)

0

personnes ont trouvé cette réponse utile

PagesJaunes vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec PagesJaunes !

Ces pros peuvent vous aider