Cireuse à parquet

Sommaire

Entretenir un parquet de la plus belle manière consiste assurément à le cirer. Mais ce travail s'avère vite fastidieux et fatigant. Avec la cireuse à parquet, plus besoin de se mettre à quatre pattes pour cirer un parquet ! Son entretien devient facile et rapide. Comment bien choisir sa cireuse à parquet ? Est-il préférable de la louer ou de l'acheter ?

Caractéristiques des cireuses à parquet

L'entretien à la cire d'un parquet ou d'un revêtement de sol en bois (marqueté ou non) passe par par plusieurs étapes : le dépoussiérage du parquet, l'application de la cire en respectant bien le temps de séchage puis le lustrage. Ces étapes sont fastidieuses sur de grandes surfaces, c'est là que la cireuse à parquet intervient ! Elle vous facilite le travail grâce à ses multiples options. Ainsi, elle est constituée des éléments suivants :

  • Un bloc moteur destiné à entraîner en rotation des accessoires. Le moteur est traditionnellement un moteur électrique à alimenter sur secteur grâce à un cordon le plus long possible.
  • Un manche de manœuvre qui permet à un utilisateur debout d'actionner et de conduire la cireuse sans avoir à se courber ni à faire d'efforts.
  • Des accessoires d'entretien du parquet aisément interchangeables. Il s'agit de brosses de dureté différente et des feutres de lustrage. Ces accessoires sont montés par paire ou par trois juste sous le bloc moteur et travaillent en rotation sur le parquet.
  • Un réservoir pour la cire liquide qui est diffusée à la demande par l'opérateur lors de l'étape de cirage ou d'encaustique.
  • Le plus souvent, un dispositif d'aspiration (aspiro-cireuse) qui permet d'assurer la propreté du parquet avant d'appliquer la cire et autorise un entretien combiné nettoyage et lustrage lors des opérations intermédiaires entre deux cirages.

 

Les critères de choix d'une cireuse à parquet

Les critères de choix de la machine dépendront principalement de la surface de parquet à entretenir, de la fréquence d'entretien, de la qualité du rendu attendue des opérations de cirage et de lustrage. Plusieurs critères sont donc à prendre en compte en fonction de vos besoins.

La surface du parquet à cirer

Selon la surface à traiter, on choisit une cireuse ayant la plus grande capacité d'action en fonction du nombre de supports pour feutres et brosses (2 à 4 en général) et du diamètre des brosses (50 mm à 127 mm).

Bon à savoir : attention à ne pas confondre les brosses et feutres de cireuses avec les accessoires des auto-laveuses et monobrosses dont certaines peuvent également cirer mais sont réservés aux sols vinyle et lino plutôt qu'aux parquets bois.

La puissance du moteur

La puissance du moteur est fonction du nombre et du diamètre des brosses. À partir de 80 W (Watts) pour une cireuse à deux brosses afin d'avoir l'efficacité attendue.

Bon à savoir : l'inversion du sens de rotation des brosses est une option intéressante que proposent la plupart des cireuse. Elle permet d'alterner la direction que donne le couple de rotation responsable de la propension de la cireuse à tirer d'un côte ou de l'autre.

Le poids

Bien que paraissant important pour déplacer la machine, le poids de la cireuse est un avantage pour effectuer le travail. Entre deux machine équivalentes, la plus lourde sera plus efficace si la puissance de son moteur est adaptée à sa masse.

Bon à savoir : en règle générale, une cireuse de qualité dispose de deux roulettes de transport afin de la déplacer facilement.

L'aspiration

Même s'il existe des cireuses sans aspiration intégrée, ce dispositif est important aussi bien pour dépoussiérer juste avant la diffusion de la cire que pour récupérer les résidus de cire séchée lors du brossage et du lustrage.

Les brosses et feutres

Une bonne cireuse parquet doit être livrée avec au moins 3 accessoires :

  • Les brosses dures sont destinées à diffuser la cire sur la surface du parquet. Elles sont suffisamment dures pour pouvoir faire pénétrer la cire dans le bois.
  • Les brosses douces. Une fois la cire étalée sur toute la surface du parquet et sèche, on remplace les brosses dures par des brosses plus tendres qui ont pour but de faire briller la couche de cire, sans retirer le produit qui a été appliqué précédemment.

Les feutres sont destinés à lustrer une surface cirée afin d'augmenter sa brillance ou de la restaurer lorsque celle-ci s'est estompée. C'est lors des lustrages intermédiaires que l'on apprécie particulièrement l'aspiration intégrée puisque la cireuse combine les fonctions de nettoyage et de lustrage.

Le manche

C'est généralement le manche de la cireuse qui sert de contacteur et d'inverseur de sens de rotation. La longueur du manche doit être adaptée à la taille de l'utilisateur car un manche trop court oblige à travailler courbé ce qui augmente la fatigue et le risque de TMS (Troubles Musculo-squelettiques).

Acheter ou louer une cireuse à parquet

Louer une cireuse à parquet

La question se pose pour la plupart des appareils : vaut-il mieux acheter une cireuse à parquet ou la louer ?

Si vous souhaitez pouvoir entretenir régulièrement vos boiseries au sol, l'achat de la cireuse à parquet s'impose. Mais pour un entretien ponctuel, notamment après une rénovation, une fois la ponceuse à parquet passée, il peut être judicieux de louer une grosse cireuse professionnelle.

À la location chez un professionnel, une cireuse à parquet se loue aux alentours de 40 € la journée mais attention, les disques doivent être achetés séparément.

Acheter une cireuse à parquet

On peut acheter une cireuse aussi bien en grande surface qu'en magasin d'électroménager mais le plus grand choix est sûrement disponible sur internet où par contre, vous n'aurez pas forcément accès à tous les détails d'ergonomie de la machine. Il est alors judicieux d'aller voir et comparer quelques marques et modèles en magasin avant de porter son choix sur une machine puis de traquer la promotion.

À l'achat une cireuse à parquet de marque reconnue, à deux têtes avec aspiration et livrée avec 3 jeux de brosses ou feutres (127 mm de diamètre) coûte environ 200 €. On privilégie alors la facilité d'utilisation (le manche fait commutateur, inversion du sens, remplacement facile des brosses, etc.) et l'ergonomie (hauteur du manche, roulettes de transport, etc.).

Ces pros peuvent vous aider